Peut-on commencer le piano à tout âge ?

Ecrit par Erwan

September 14, 2020

Beaucoup de jeunes et d'adultes n'osent pas commencer à apprendre le piano par peur d'avoir accumulé un "retard" irrattrapable par rapport à quelqu'un ayant commencé plus tôt. Cette pensée les empêche de réaliser leur rêve, alors que...

Oui bien sûr, c'est possible !

Commencer tôt n'est important que pour les professionnels

On entend souvent parler de prodiges comme Mozart, qui a commencé le piano à quatre ans... La vérité est que commencer tôt n'est pas nécessaire sauf si l'on veut être concertiste de renommée mondiale, puisqu'il faut alors s'appuyer sur une intuition et une dextérité exceptionnelles développées à un très jeune âge (et encore : Yaron Herman, meilleur pianiste jazz du moment, a commencé à 18 ans).

Si l'objectif est avant tout de se faire plaisir, d'apprendre ses morceaux préférés, et même de jouer en public, alors il est totalement possible de commencer le piano à tout âge de la vie, que ce soit 17 ou 77 ans !

Commencer adulte apporte davantage de motivation

C'est malheureux mais c'est la vérité : les enfants qui commencent le piano tôt sont souvent poussés à le faire par leurs parents. Ainsi ils ne savent pas pourquoi ils jouent, et manquent de recul et de patience vis-à-vis de leurs progrès... et cela les conduit parfois à être dégoûtés de la musique, qui ressemble à des "devoirs".

Au contraire, quelqu'un qui commence le piano à l'âge adulte le fait de son propre gré ! Sa motivation sera donc plus forte, plus constante dans la durée, et il/elle aura plus de chances de faire des progrès durables vers son objectif.

Regarde cette vidéo où un jeune adulte débutant montre ses progrès exceptionnels en un an... grâce à une belle motivation et beaucoup de pratique bien sûr !

Un adulte a davantage de discipline et de régularité

Enfin, il est beaucoup plus facile pour un adulte de gérer intelligemment ses priorités, d'aménager du temps dans son agenda pour pratiquer régulièrement, et de se tenir à ses engagements. Or, c'est justement le fait de jouer aussi souvent que possible (même 10mn) qui est clé dans la progression, davantage que de passer une heure par semaine avec un prof !

Et surtout... Ce n'est pas une course !

Qu'importe si tu penses être "en retard" par rapport à ceux qui ont commencé à 4 ans ? Une seule chose compte, c'est ton rêve et ton plaisir. Il ne tient qu'à toi de commencer à les exaucer, et si tu es jeune ou adulte nous n'avons qu'un mot pour toi... Lance-toi !

L'histoire d'une virtuose adulte

Michele Paris et Claudine Zevaco, adultes prodiges formées par Michel Sogny

Michèle Paris, née en 1950, est considérée comme la première « adulte-prodige » du piano classique. Exerçant le métier de professeur de lettres modernes, elle décide dans les années 70 de commencer des études de piano. C’est surtout en rencontrant Michel Sogny, pianiste et pédagogue, en 1976, que ses efforts deviennent fructueux !

C’est alors qu’après 4 années de cours de piano, elle donne son premier concert public au Théâtre des Champs-Élysées : la presse est au rendez-vous pour témoigner de l’événement.

Elle se produit ensuite plusieurs fois à Paris, et organise même une tournée aux Etats-Unis en 1986 ! En voici un extrait :


Comme quoi, tout est possible, selon l’objectif que l’on se fixe !

En savoir plus sur Hello Virtuoso